biennalekebe

 

waaw@

Dak'Art OFF 2016

Saint-Louis

 

ibrahima kebe

"Takkusaanu Ndar"

A l'époque coloniale, les après-midi entre dix-sept heures et le crépuscule, dans les artères de la Saint-Louis régnait une ambiance très riche en couleurs. Des femmes vêtues à la dernière mode, venant des differents quartiers de la ville, convergeaient vers la place Faidherbe. Dans un air de carnaval elles aimaient à s'y rencontrer rivalisant de belles parures et de beaux boubous et exhalant de parfums voluptueux.